Vol de banderoles

Avec plus de 800 participations sur le registre dématérialisé, notre commune de Boën a connu un climat agité ces dernières semaines. Les opposants au projet, largement majoritaire, ont le plus souvent argumenté leur propos pour combattre cette installation. Les partisans, eux, se contentaient le plus souvent d’une simple phrase disant que des emplois allaient être créés.

C’est dans cette ambiance que deux de nos banderoles dans le quartier du Guet ont été arrachées proprement dans la nuit du vendredi 27 septembre.

Par ce simple geste, nous constatons que les partisans du projet de centrale à bitume et de concassage ne respectent ni la liberté d’opinion, ni la propriété privée.

Pitoyable !!!

Laisser un commentaire